Belle année 2019 de sagesse, d’espoir et d’harmonie !

Publié le par Les Belles du Baou

Belle année 2019 de sagesse, d’espoir et d’harmonie !

A voir ces photos du Canal du midi prises le 31 décembre qui pourrait croire qu’il y a moins de 3 mois s’abattait en l’espace d’une nuit un terrible déluge submergeant plus de 200 communes de l’Aude, faisant morts et blessés, transformant notre village de Trèbes en île au milieu d’un océan de boue? 
Ces dernières années, combien d’épisodes chaque fois plus violents ont-ils marqué le midi? Le Var en 2010 où les Belles du Baou ont toujours leurs attaches, et tout autant les autres départements de l’arc méditerranéen où elles ont passé leur enfance, étudié, travaillé. Cinquante ans ont passé, où en est l’Homme et son lien à sa terre-mère nourricière ?  A se développer toujours plus sans réelle prospective et surtout sans sagesse, quelle capacité de résilience lui a-t'il laissé ? Combien de morts faudra-t’il encore ?
L’eau symbolise les émotions, les tempêtes et les catastrophes naturelles leur surgissement brutal lorsque le point d’équilibre est rompu et que les blessures intérieures se rappellent à la conscience pour être mises en lumière et être soignées. La nature ne châtie pas par colère, elle nous fait savoir qu’elle n’en peut plus, non respectée, bridée entre autres par l’urbanisation irraisonnée, l’imperméabilisation des sols, de mauvaises gestions agricoles...
En ce moment, l’Homme aussi fait déborder ses émotions au travers du mouvement des gilets jaunes. Tout ceci se passe en France, mais les mêmes constats de mouvements sociaux et de dérèglements climatiques peuvent être faits ailleurs dans le monde depuis quelques années. 
L’Homme demande soins et réparations, mais aura t’il la sagesse de dépasser l’individualisme, le consumérisme primaire, l’intransigeance, l’impatience, la violence, pour retrouver une sagesse ancestrale et toute simple : l’écoute et le respect de ses réelles aspirations d’être humain (et non de mouton de Panurge de la société de consommation) et l’écoute des besoins de la terre dont il est issu et sans laquelle il ne pourrait survivre? 
Saura-t’il cultiver l’espoir d’un renouveau écologique et sociétal pour orienter ses forces vers le juste combat ? 
Comprendra-t’il que l’enracinement à la terre peut lui apporter l’harmonie intérieure, et qu’en ayant retrouvé cette harmonie il saura s’orienter vers une gestion plus raisonnée de son territoire de vie pour une autre abondance plus saine cette fois?
Nous sommes nombreux à avoir ouvert les yeux et à agir au quotidien pour essayer de changer les choses, mais en effectif encore trop insuffisant pour rendre tangible cette transmutation, ce changement de paradigme incontournables de notre société et de nos territoires de vie.


Alors pour 2019 faisons 3 voeux :
heartSAGESSE, ESPOIR, HARMONIE heart
pour l’Homme et sa Terre-Mère

Cordiales salutations des Belles du Baou :-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article