Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bon 1er Mai ! Tuto "Arbre de Mai"

Publié le par Les Belles du Baou

Le début du déconfinement est pour le 11 mai prochain, nous allons progressivement pouvoir ressortir et célébrer enfin la sortie de notre hiver intérieur. Quelle drôle de coïncidence, avec ces fêtes ancestrales des Arbres de Mai qui signent la vraie fin de l’hiver.

Le joli mois de Mai commence, apportant avec lui toute la symbolique du renouveau printanier et des rites de fécondité. Le printemps met les sens en éveil, toute la Nature s’affère à perpétuer les espèces. Les plantes fleurissent pour les graines futures, elles rivalisent de couleurs et de fragrances ; les insectes étourdis de nectar bourdonnent et pollinisent pour offrir le miel et les fruits ; au creux des nids c’est l’éclosion dans un concert de gazouillis de jeunes becs avides de larves, insectes et autres baies. 

Depuis l’Antiquité, cette joyeuse explosion de vitalité est célébrée de par le monde. Toutes les époques, tous les continents, toutes les cultures ont consacré cette reliance au merveilleux mystère du souffle de vie de Dame Nature. 
Du 1er mai au solstice d’été, selon les régions du globe, les fêtes mêlent encore aujourd’hui traditions païennes, religieuses ou plus laïques, autour de mâts de cocagne ou de véritables arbres dédiés pour l’occasion. Ces arbres de fécondités aux formes élancées et phalliques, agrémentés de rubans et de fleurs célèbrent l’union fertile de la déesse mère et du dieu solaire en vue de terrasser l’hiver.

Ce rite de passage des saisons, espoir de l’été et des récoltes prochaines, nous replonge dans nos racines culturelles européennes pré-chrétiennes. Le christianisme venu du Moyen Orient a diabolisé cette fête païenne "Beltaine" qui se déroulait aux origines à la pleine lune de mai. Beltaine du nom du dieu solaire celte Bélénos, Belisama en Gaule signifiant la très brillante (on évoquait aussi Cernunnos, le dieu couronné de bois de cerf) .
A Beltaine, la vie reprend : feux de purification (notamment destinés à la protection du bétail contre les épidémies), banquets, libations, offrandes de guirlandes et de couronnes confectionnées de lianes, de branchages, de fleurs... On danse, on tresse, on unit, on célèbre l’Amour, le Bonheur, la vitalité et l’on fait des voeux autour de l’arbre de mai.


Nous vous proposons de vous inspirer de notre nouveau tuto pour faire vous aussi votre arbre de mai dans lequel vous projetterez tous vos souhaits.
Nous avons fait le nôtre dans un style grec aux couleurs des eaux de la Méditerranée. Il évoque les pommes d’or du pommier que Gaïa offrit pour les noces d’Héra et de Zeus. Le fameux pommier du jardin des Hespérides, filles du Titan Atlas.

Que ce mois de mai et tous les mois qui suivront soient inspirants et créatifs, qu'ils vous apportent la santé et le bonheur !

Cordiales salutations de Marie-Dominique des Belles du Baou :-) 

 

Partager cet article

Repost0

Nouveau Tuto déco pour goûter aux joies de «l’art-décothérapie»

Publié le par Les Belles du Baou

Le confinement étant prolongé, ce qui était prévisible, voici un nouveau tutoriel pour décorer la maison et vous faire plaisir ! Á défaut de pouvoir vous retrouver dans nos ateliers d’art-décothérapie «Coolitude-Zénitude aux couleurs des saisons" nous vous proposons de faire un Arbre de vie... tout un symbole !

 

 

La technique peut paraître un peu complexe à celui qui n’a jamais bricolé et se retrouve seul devant son écran, mais franchement tentez l’aventure et pratiquez vous aussi le secret des artistes bricoleurs : 

  • Se donner du temps pour soi : la plupart d’entre vous en avez en ce moment, donc plus d’excuses ! Vous avez le droit de vous faire plaisir !
  • Se découvrir de la patience : cela s’appelle vivre l’instant présent, vivre en conscience, vivre pleinement ce que l’on fait, se centrer et ainsi oublier et relativiser un moment les petites fixettes qui pourrissent la vie ! (Pour ceux qui traversent des épreuves, un espace d’évasion hors du temps est toujours le bien-venu pour prendre de la hauteur et ensuite mieux gérer les problèmes de la vie ; car maintenir un bon équilibre psychique permet de contrer les vagues de submersion émotionnelle. Que ce tutoriel vous apporte le temps d’un après-midi poésie et réconfort.)

 

  • Devenir positif et NE JAMAIS SE DÉCOURAGER, vous n’avez pas conduit une voiture dès la première leçon ! On apprend de ses erreurs, peu à peu on devient expert en débrouille et dextérité et donc en créativité! Plus vous ferez, plus vous progresserez, plus vous aurez confiance en vous et aurez envie de découvrir de nouveaux horizons... et pas seulement décoratifs! 

Vous doutez n’est ce pas ? Vous ne devriez pas car les neurosciences ont démontré la plasticité du cerveau et donc sa capacité à développer de nouvelles connexions, nouveaux comportements, qui permettent de sortir des schémas répétitifs et restrictifs que nous avons tous mis en place à plus ou moins grande échelle dans nos petites vies. 
«Je ne peux pas», «je ne sais pas», «je n’y arriverai pas», «hou la la ça c’est pas pour moi», «surtout pas je ne suis pas manuel(le)», «c’est plus de mon âge», etc, etc.... Les adultes sont champions de la créativité pour procrastiner  !! 
Si, si, on vous connait, certain(es) en particulier dernière votre écran et nous ne parlons même pas de ceux qui en crève d’envie mais qui n’osent pas se lancer par peur du regard des autres! Les autres ? On s’en f... s’ils veulent se priver tant pis pour eux ! 
Nous en avons convaincu plus d’un dans nos ateliers alors pourquoi pas vous ? C’est l’occasion ou jamais de vous lancer le défit de vous faire plaisir d’ici la mi-mai !!
 

Aller zou!! Prêts ? Partez ! Le tuto c’est par ici  ;-) =>

 

Ne ratez plus aucun tuto abonnez vous à la lettre des Belles !!

Cordiales salutations des Belles du Baou 

Partager cet article

Repost0

Travailler sa résurrection - Balade symbolique virtuelle en chênaie de chêne liège

Publié le par Les Belles du Baou

Dame Nature nous apporte depuis la nuit des temps un éclairage œcuménique sur la résurrection printanière après l’hiver de nos âmes.  Ce dernier devant durer plus que prévu cette année (cf. notre article du 26 mars ) ne serait-il pas l’augure d’une guérison et d’une régénération, bien réelles cette fois, dans les mois et années à venir, en vue d’un nouvel équilibre dans nos vies ?

Quel lien me direz-vous avec le chêne liège ? C’est justement un merveilleux symbole de régénération et de guérison !
Pendant des années j’ai travaillé au sein du réseau Natura 2000 à sa préservation. J’ai beaucoup appris de cet arbre magnifique et pas seulement d’un point de vue naturaliste ; il m’a ouvert des horizons symboliques insoupçonnés! Devenue artisane, je ne pouvais le mettre de côté, c’est pourquoi il agrémente par petites touches chaleureuses mes créations. 

Le confinement différant pour quelques temps encore mon programme d'éco-balades,  je vous ai organisé une balade naturaliste et symbolique virtuelle pour illustrer mon propos. 

Suivez le guide c’est par là !!  =>

 Douces et régénérantes Fêtes de Pâques à tous ! 

Marie-Dominique des Belles du Baou :-)

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>