Fête des Pères - Tuto «Pot à crayons du Camin roumieu»

Publié le par Les Belles du Baou

Tuto simple et rapide pour un joli cadeau ! Invitation pour Compostelle!

Nous sommes aux portes de Carcassonne sur le tracé du Camin roumieu, chemin des pèlerins en occitan. Nombreux sont les voies menant à Saint Jacques de Compostelle; celle ci plus intimiste et moins connue est une voie secondaire du chemin d’Arles. Plutôt que de passer par Toulouse, elle emprunte le minervois (piémont de la Montagne Noire) dans ses parties héraultaise et audoise, traverse Carcassonne pour rejoindre le piémont pyrénéen jusqu’à Saint-Jean-Pied-de -Port (port signifiant col).
Nombreuses sont les motivations à partir : sportives, naturalistes, touristiques, spirituelles... L’essentiel n’étant pas le but, mais le chemin et les richesses que l’on aura glanées et partagées puis précieusement rapportées dans sa besace.
Autrefois troisième pèlerinage le plus important de la chrétienté après Rome et Jérusalem, le chemin de Compostelle offre surtout des instants d’introspection, de reconnexion à soi et à la Nature avec un grand "N", cette Terre Mère originelle avec toute sa vitalité et sa sagesse.
Compagne inconditionnelle du voyage, la coquille dite Saint Jacques qui sert à boire, manger, faire l’aumône. Merveilleuse et belle coquille qui depuis l’Antiquité sert d’outil, monnaie, bouclier de protection des maladies et esprits mauvais. 
Les grecs y voient un symbole de fertilité et d’Amour, car Vénus Aphrodite s’y est posée en naissant des eaux ( Cf. le tableau de Boticelli à la galerie des Offices de Florence). 
Les pèlerins y lisent dans les rayons, les multiples chemins qui convergent vers un point : Compostelle.
La géométrie de ses formes parfaites contenues dans un pentagramme, en rapport avec le nombre d’or et les cinq éléments de la médecine chinoise, lui confère de hautes vibrations énergétiques utilisées en Feng shui et en radiesthésie et géobiologie, notamment pour neutraliser les nœuds du réseau Hartmann. Protéger, neutraliser, réharmoniser, cette coquille magique décore depuis des siècles, armoiries, frontons des habitations des personnes ayant fait le pèlerinage ; les bénitiers des églises sont en forme de coquille pour préserver l’eau bénite. 
Il faut au moins 12 rayons de cannelures pour qu’une coquille déploie tout son pouvoir vibratoire. Elle est ainsi également utilisée pour redynamiser aliments, cristaux, etc... À titre personnel, je les utilisais depuis des années de façon instinctive et décorative dans les plantes aussi bien en intérieur qu’en extérieur, comme quoi il n’y a pas de hasard!!

La coquille Saint Jacques dont la pêche est réglementée est aussi un bioindicateur de la santé des eaux sous marines, en particulier de l’état des populations d’algues et herbiers toxiques et donc du niveau d’oxygénation des eaux, que l’on établit par l’écoute des sons émis par ces coquilles qui ont une façon particulière de se déplacer en claquant fortement leurs coquilles.
Autre particularité des coquilles Saint Jacques, leurs yeux disposés sur tout le bord des deux valves. Quelques 200 yeux iridescents, véritables sentinelles de cette forteresse protectrice.

Pour ce tuto nous avons utilisé un pétoncle, ramassé il y longtemps sur les plages héraultaises. Les pétoncles sont plus courants en Méditerranée que les Saints Jacques très communes dans l’Atlantique. Néanmoins les formes sont identiques. La Saint Jacques est un peigne, pecten en latin et le pétoncle, un petit peigne, pectunculus. 

À la lumière de cette belle symbolique, je vous souhaite un beau voyage intérieur à la découverte de vos ressources et talents créatifs !

Marie-Dominique des Belles du Baou :-)

Le tuto c'est par ici ==>

Pour recevoir nos tutos dès leur parution, inscrivez vous à la lettre des Belles ;-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article