Tuto : "Arbre de Mai"

Publié par Les Belles du Baou

 

 

    FOURNITURES    

  • 1 toile de récupération (on a souvent des ratés de débutants qui traînent dans les placards) ou une toile neuve, planche de bois ou de carton épais. (nous avons pris une dimension 40x40cm)
  • Gesso ou peinture primaire d’accrochage 
  • Pinceau plat
  • Un vieux magazine
  • Ciseaux
  • Colle en bâton
  • Un crayon à section ronde ou une aiguille à tricoter (n°6 à 8)
  • Une brochette en bois ou une petite aiguille à tricoter (type aiguille à chaussettes)
  • Un crayon gris 
  • Peinture acrylique de couleurs variées (nous avons utilisé du blanc et des teintes de bleus, verts d’eau, or)
  • Peinture 3D (facultatif) pour les petites finitions
  • Pinceaux divers : gros, moyen, fin comme à l’école, brosses plates petite et grosse, grosse brosse ronde, petit pinceau éventail.
  • Pistolet à colle (colle universelle ou colle blanche : il faudra compter un temps de séchage plus long)
  • Perles (nous avons utilisé des perles d’une même couleur, mais vous pouvez jouer la diversité)

 

    Préparation de la toile    

Si vous utilisez une vieille toile ayant beaucoup de reliefs de peinture, vous devrez la poncer légèrement avec du papier de verre spécial peinture (grain très fin - couleur blanche) en vente dans les magasins de bricolage.
Passez la toile au Gesso non dilué. Vous pouvez donner des effets de relief en jouant avec le pinceau. Nous avons fait des effets d’ondulations.
Laissez bien sécher.

    Préparation des rondelles de papier    
 

Pliez dans le sens de la longueur une feuille du magazine et coupez la en deux. En partant en diagonale, enroulez le papier autour du crayon afin de former une sorte de grande paille. Faites attention de laisser le crayon dépasser afin de le retirer à la fin de l’opération. Coller l’extrémité du papier pour stabiliser la paille.
 

Recommencez l’opération et reliez les 2 pailles en les enfilant l’une dans l’autre après avoir encollé l’extrémité de la paille qui va s’insérer dans la seconde.

Aplatissez légèrement la longue paille obtenue. Couper droit une extrémité, encollez celle ci et enroulez le papier autour de la petite aiguille à tricoter.

Après 3 ou 4 tours, vous pouvez enlever l’aiguille et poursuivre l’opération avec les doigts. Il faut bien aplatir et serrer le papier. Au besoin encollez de temps en temps en cours de route, terminez votre rondelle avec un bon point de colle et maintenez quelques instants pour être sûr que le papier ne se déroulera pas. Avec de l’entraînement, vos rondelles deviendront régulières.

Vous pouvez varier le diamètre des rondelles : 

  • petite rondelle : 1 paille
  • rondelle moyenne : 2 pailles
  • grande rondelle : 4 pailles
  • etc...

Faites autant de rondelles que vous désirez de fleurs ou de fruits sur votre arbre, et surtout en fonction de la taille de votre toile.

    Peinture et montage    

Dessinez votre arbre et marquez les repères de vos fleurs.
Avec la grosse brosse plate, passez la première couche de peinture de fond. Nous avons utilisé un mélange de 2 couleurs non homogène afin de faire des effets avec le pinceau. Nous avons ainsi suivi les courbes de l’arbre. Le mélange plutôt vert dans la partie inférieure du tableau s’éclaircit de blanc en remontant sur la partie supérieure.

Avec une couleur plus soutenue, peignez le tronc et les branches de l’arbre aux pinceaux ronds, ajoutez des touches successives de plus en plus soutenues pour donnez du relief.

Collez vos rondelles au pistolet à colle. 
 

Avec la petite brosse plate, passez un glacis sur les rondelles. C’est une couche de peinture bien diluée à l’eau qui laisse de la transparence (nous avons choisi de l’or, mais vous pouvez le faire en argent, cuivre, bref une couleur qui s’accordera avec les couleurs que vous avez choisies)
Vous pouvez ajouter avec le pinceau rond moyen un glacis sur les branches et le tronc.

Avec la brosse ronde trempée dans un peu de peinture non diluée, tamponnez sur un papier à part afin d’enlever l’excédent de peinture, puis tamponnez les bords inférieurs de la toile.
 

Laissez sécher, puis avec le pinceau éventail, faites des essuyés simples sur tous les bords de la toile.
Avec la brosse ronde, tamponnez les bords extérieurs de la toile avec une couleur plus soutenue, et toujours en enlevant l’excédent de peinture comme précédemment .

Vous pouvez ajouter des petits détails avec de la peinture 3 D. Nous avons fait un sertis autour du houppier de l’arbre et avons fait un effet de pluie d’or depuis les branches basses, comme des rubans stylisés qui parent les traditionnels mâts de Mai.

Collez une perle au centre des rondelles.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :