Bon 1er Mai ! Tuto "Arbre de Mai"

Publié le par Les Belles du Baou

Le début du déconfinement est pour le 11 mai prochain, nous allons progressivement pouvoir ressortir et célébrer enfin la sortie de notre hiver intérieur. Quelle drôle de coïncidence, avec ces fêtes ancestrales des Arbres de Mai qui signent la vraie fin de l’hiver.

Le joli mois de Mai commence, apportant avec lui toute la symbolique du renouveau printanier et des rites de fécondité. Le printemps met les sens en éveil, toute la Nature s’affère à perpétuer les espèces. Les plantes fleurissent pour les graines futures, elles rivalisent de couleurs et de fragrances ; les insectes étourdis de nectar bourdonnent et pollinisent pour offrir le miel et les fruits ; au creux des nids c’est l’éclosion dans un concert de gazouillis de jeunes becs avides de larves, insectes et autres baies. 

Depuis l’Antiquité, cette joyeuse explosion de vitalité est célébrée de par le monde. Toutes les époques, tous les continents, toutes les cultures ont consacré cette reliance au merveilleux mystère du souffle de vie de Dame Nature. 
Du 1er mai au solstice d’été, selon les régions du globe, les fêtes mêlent encore aujourd’hui traditions païennes, religieuses ou plus laïques, autour de mâts de cocagne ou de véritables arbres dédiés pour l’occasion. Ces arbres de fécondités aux formes élancées et phalliques, agrémentés de rubans et de fleurs célèbrent l’union fertile de la déesse mère et du dieu solaire en vue de terrasser l’hiver.

Ce rite de passage des saisons, espoir de l’été et des récoltes prochaines, nous replonge dans nos racines culturelles européennes pré-chrétiennes. Le christianisme venu du Moyen Orient a diabolisé cette fête païenne "Beltaine" qui se déroulait aux origines à la pleine lune de mai. Beltaine du nom du dieu solaire celte Bélénos, Belisama en Gaule signifiant la très brillante (on évoquait aussi Cernunnos, le dieu couronné de bois de cerf) .
A Beltaine, la vie reprend : feux de purification (notamment destinés à la protection du bétail contre les épidémies), banquets, libations, offrandes de guirlandes et de couronnes confectionnées de lianes, de branchages, de fleurs... On danse, on tresse, on unit, on célèbre l’Amour, le Bonheur, la vitalité et l’on fait des voeux autour de l’arbre de mai.


Nous vous proposons de vous inspirer de notre nouveau tuto pour faire vous aussi votre arbre de mai dans lequel vous projetterez tous vos souhaits.
Nous avons fait le nôtre dans un style grec aux couleurs des eaux de la Méditerranée. Il évoque les pommes d’or du pommier que Gaïa offrit pour les noces d’Héra et de Zeus. Le fameux pommier du jardin des Hespérides, filles du Titan Atlas.

Que ce mois de mai et tous les mois qui suivront soient inspirants et créatifs, qu'ils vous apportent la santé et le bonheur !

Cordiales salutations de Marie-Dominique des Belles du Baou :-) 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article